Rêves d'avenir

11b - Contre-coup

Le retour dans l’Orbe Matérielle est soudain et surprenant. Leur sommeil n’aura duré qu’un instant et aura été l’hôte d’un “micro-rêve”, et le tout aura été quasi-instantané du point de vue des observateurs. Ils ne perdent pas de temps, et voyant Lilith se lever de son trône, ils avancent avec elle pour aller défendre leur territoire. Lilith fait son chemin à Hom devant les regards soulagés des Bannis, jusqu’aux barricades de métal enchevêtrés, et les Déchus se rassemblent autour d’elle, une certaine lueur décidée dans leurs yeux précédemment abattus.

Elle ira se battre pour eux.

Le momentum est présent, beaucoup sont prêts à sacrifier le peu qu’ils ont pour ne pas céder à l’Inquisiteur Sheban et à ses laquais Joanites. Bejmin renchérit.

Soit, si vous fuyez, vous pourrez peut-être sauver vos vies… temporairement. Mais puisqu’il n’y a pas d’autres endroits que nous appellons “chez nous”, où iriez-vous? Non, il faudra peut-être verser le sang mais leur concéder la victoire revient à concéder notre liberté.

La bataille est amorcée, et la première réplique des Joanite menaçe d’être dévastatrice, alors qu’une salve de carreaux et de flèches est envoyée sur les Fallens qui chargent. Lilith pousse alors un cri assourdissant qui fracasse en plein air les projectiles, donnant ainsi à la fois la surprise et l’avantage de l’assaut aux Fallens. Lilith fonce directement sur l’Inquisiteur, se frayant un chemin en désarmant/neutralisant les Joanites sur son passage (peut-être éprouve-t-elle de la sympathie pour sa tante la Guerrière?).

Une fois parvenue à Siméon, ce dernier terrorisé se voit saisi à la Gorge par une Fatima en furie.

Sachez que cette nation est la nôtre, et que j’ai promis de la protéger. Quittez cette île immédiatement, pour ne plus y revenir. Dites à mes tantes qu’elle ne sauront chercher la guerre, sous peine de la trouver.

Et sur ces mots elle projette au loin l’Inquisiteur, qui a à peine le temps d’ordonner la retraite. Les Joanites sont tout de même des troupes entraînées, et la retraite est ordonnée. Bejmin et Abraham seront instrumentaux dans les soins prodigués aux blessés Joanites, qui se verront montrer un minimum de clémence.

Quelques jours plus tard, les Bannis sont convoqués par Lilith à une énorme célébration. L’air est chargé de Synthèse, et un rituel parmis les plus puissant prend place, toute la tribu entrancée assiste à rien de moins qu’uine nouvelle île qui sort des flots de la Grande Rivière, au sud de Hom. Les Nations Tribales, en pleine finale du Festival de la Libération, en sont aussi témoins via les dires de la silhouette de Lilith, sortie de la dépouille de son frère Joshua.

Chez les Fallens, pour les jours qui suivent, on entend la fierté, le soulagement, la défiance, mais aussi… des voix qui demandent vengeance.

Comments

LexMajor

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.